Version Française ~ English Version


Rapport n°1


1/5
J'ai accepté cette mission uniquement pour me rapprocher de mon objectif.
Quel que soit le cours que prendront les événements, personne ne doit savoir ce secret.
Bien sûr, ce n'est pas mon style de me cacher dans l'ombre. Je vais devoir l'approcher de temps en temps pour lui donner des conseils.

2/5
Voici ce que j'ai appris pour l'instant.
La secte d'Osmund Saddler s'appelle les Illuminados. Ils sont ressuscité des organismes parasites qu'ils ont dénommés les Plagas. C'est tout ce que mon organisation sait pour l'instant mais les activités ésotériques de Saddler mériteraient qu'on enquête dessus.

3/5
La famille Salazar, gouverneurs pendant des générations, est capable de contrôler les Plagas. Selon une théorie de l'organisation, les parasites sont contrôlés par le biais d'une fréquence unique d'ondes sonores qu'ils sont les seuls à pouvoir entendre.
C'est exactement comme les sifflets pour chiens.

4/5
Ces déductions proviennent de l'analyse d'un échantillon de tissu qu'on a récupéré. Ce tissu contenait un organe servant probablement à la perception des ondes sonores. J'ai vu des membres de la secte porter des sceptres.
Je me demande si ces objets émettent des sons. Bien entendu, il s'agit de pures suppositions.

5/5
L'organisation a besoin d'échantillons du parasite pour confirmer ou infirmer ces théories. C'est le principal objectif de ma mission et c'est le seul moyen de prouver ma loyauté envers l'organisation. Les premiers coups de cette partie d'échecs ont été joués. Il est trop tard pour faire marche arrière maintenant.


Rapport n°2


1/5
Parmi toutes les personnes impliquées, Luis Sera semble le plus indépendant.
Il ne travaille pour aucune organisation et préfère agir seul. C'est moi qui ai signalé son importance à l'organisation.
Je l'ai fait parce que je l'apprécie. Son passé témoigne d'un enthousiasme que j'éprouvais jadis.

2/5
Quelle chance d'avoir intercepté l'e-mail où il demandait de l'aide ! Il ne fait pas confiance à la police apparemment. Il a donc envoyé l'e-mail à un ancien ami étudiant. Il devait penser que cet ami était toujours vivant.
Quoi qu'il en soit, c'est ainsi que j'ai réussi à le trouver.

3/5
Il semblerait qu'il ait mené sa propre enquête sur la secte pendant ses recherches sur les Plagas. C'est un scientifique exceptionnel. Il a recueilli de nombreuses données et les a étudiées. C'est sûrement pour cela que Saddler l'a engagé. Dommage que Sera ait suscité sa méfiance en fouinant partout.

4/5
Quand je me suis présentée à lui, il m'a quasiment suppliée de l'arrêter. Il veut être protégé. Il m'a dit "Je n'aime ni les Plagas ni cette secte débile. Je veux la liberté. Je veux de nouveau connaître la paix et le calme". Je lui ai ordonné de me fournir un spécimen de Plaga, c'est-à-dire un échantillon, comme pièce à conviction.

5/5
C'est apparemment l'une des seules personnes en qui Saddler a confiance. Je ne devrais avoir aucun mal à le retrouver et à récupérer un échantillon. Ceci dit, je ne pense pas que la secte verra ce départ d'un bon oeil. Je vais surveiller cette opération de près pour éviter tout accroc.


Rapport n°3


1/5
Jack Krauser a fait l'objet de recherches poussées de la part de l'organisation. Ses aptitudes et sa personnalité ont été testées en situation de combat et dans d'autres conditions. S'il n'était pas le meilleur, il représenterait un risque pour nous tous.

2/5
Ma conclusion ? C'est un grand soldat. Tout simplement. A partir du moment où il est payé décemment, il ne devrait pas nous causer d'ennuis. S'il se met à mal se comporter, je m'occuperai de lui.
J'ai étudié son style de combat et je peux neutraliser son bras si nécessaire.

3/5
Krauser ne rend des comptes qu'à Wesker et c'est Wesker qui a envoyé Krauser infiltrer la secte. Il a également décidé de m'envoyer moi aussi sur place. Je me demande si ce n'était pas pour surveiller Krauser.

4/5
Krauser a probablement déjà succombé aux tentations des Plagas et de leur pouvoir. Les conséquences pourraient s'avérer catastrophiques pour l'organisation.
Dans une certaine mesure, cette évolution est peut-être nécessaire, puisque son rôle dans cette comédie et celui du perturbateur.

5/5
Ceci dit, la scène et les acteurs finiront par s'écrouler. Dommage pour lui, mais il jouera les boucs émissaires et subira les conséquences en notre nom à tous.
C'est pour cela que je tiens à faire en sorte que les choses restent exactement telles qu'elles sont.


Rapport n°4


1/5
Leon S. Kennedy... Il s'agit peut-être de l'élément le plus important de cette mission. L'histoire ne serait pas complète sans lui et ses formidables aptitudes à la survie.
Il a de quoi faire face aux situations les plus désespérées. Je l'ai déjà vu en action. Et il est encore meilleur qu'avant.

2/5
C'est quasiment un génie. Il est intelligent et sait se servir de sa tête. De plus, depuis qu'il est devenu agent du gouvernement, il s'est endurci. Je ferai mon possible en coulisses pour qu'il pense être le personnage central. Mais je suis peut-être naïve de m'imaginer que ce sera aussi facile.

3/5
Vu que Saddler et Krauser sont tous les deux impliqués, il y a toujours des risques d'imprévus. Mais pour atteindre mes objectifs, j'ai besoin qu'il joue les seconds rôles. Je ferai le nécessaire pour qu'il reste à sa place et que tout se passe comme sur des roulettes.

4/5
Bien sûr, son rôle n'existait pas jusqu'à il y a quelques mois. A cette époque, même mon rôle était plus simple.
Mais tout cela, c'était avant que la fille du Président se fasse enlever et qu'on envoie Leon la retrouver. C'est un sacré changement de scénario.

5/5
Inutile de me faire du souci. Leon a connu des situations bien pires et il s'en tire toujours facilement. Sa chance insolente est l'une des raisons pour lesquelles je suis sûre que le destin que je devine pour lui se réalisera.


Rapport n°5


1/5
Ca n'a pas été facile, mais je pense que la mission est un succès. Après tout, mon objectif initial était de mettre la main sur un échantillon. Mais j'ai envoyé un Wesker un cadeau différent, comme l'a demandé l'organisation. J'ai trouvé ça amusant de faire semblant de travailler avec lui.

2/5
Albert Wesker... Je me demande ce qui l'attend. Mon petit doigt me dit que cette affaire n'était qu'un avant-goût de ce qu'il nous réserve. Pour lui, Umbrella représentait le pouvoir. Il s'est caché derrière tout en préparant ses plans.
Et maintenant, ce "parapluie" s'est replié.

3/5
Le sanctuaire qu'offrait le vieux parapluie est en ruines et les décideurs ont du mal à en ériger un nouveau. Ils ont conscience de leur malhonnêteté et leurs mensonges, tout en menant leur propre guerre de la lumière contre les ténèbres. C'est pour cela que Wesker est prêt à tout pour déployer un nouveau parapluie.

4/5
S, le géant des produits pharmaceutiques, a des sites médicaux et médicamenteux dans le monde entier. Nous savons déjà que Wesker a pris contact avec eux suite à l'effondrement d'Umbrella. On va entendre parler de lui là-bas, c'est certain.
L'organisation doit rester sur ses gardes.

5/5
Mais Wesker n'est pas bête. Il sait pertinemment ce que pense l'organisation. Lui et moi avons encore le temps de jouer au chat et à la souris avant que le prochain coup soit joué.
Cette mission est terminée, mais la bataille ne fait que commencer.





Les images et textes sont © Ada pour The Last Escape, 2006.